← Partagez cette page

La recherche de l’homme parfait ou de la femme parfaite

Catégorie(s): Conseils pour être heureux, Leçons de vie

Ceux qui croient qu’ils n’ont plus aucun chemin à parcourir, je les plains… triste vie que de croire qu’on a déjà atteint la plénitude dans sa vie ! Mais celui ou celle qui croit qu’il pourra trouver l’homme parfait ou la femme parfaite, il est aussi à plaindre !

La vie toute entière est faite pour apprendre, grandir, s’améliorer sur tous les plans. C’est vrai aussi dans une relation qui n’est jamais statique et qui évolue avec l’évolution de chacun, avec des efforts conscients et volontaires réciproques.

Chercher à tout prix la connexion ou le coup de foudre qu’on a connu plus jeune est une pure illusion car:

1) on évolue avec l’âge, on est moins innocent et on ne vivra plus cet amour passionné ou cette impression de connexion instantanée qu’on a pu connaître dans le passé.

2) cette connexion instantanée, tout comme le coup de foudre ou encore une attirance sexuelle intense qu’on peut ressentir au tout début d’une relation, s’estompe. C’est triste, mais c’est la pure vérité ! Alors qu’une relation, une connexion et une complicité peuvent se développer avec des efforts conscients et volontaires réciproques quand on a de véritables intérêts communs et une envie de découvrir l’autre.

De manière plus terre à terre: les années passent avant que certaines personnes ne comprennent cela, en cherchant toujours l’homme ou la femme parfaite qui n’est qu’une chimère.

De plus en plus souvent, beaucoup de femmes sont désespérées de trouver un géniteur avant qu’il ne soit trop tard, en désespoir de cause et après avoir passé des années à se regarder le nombril, à s’être focalisé sur leur carrière et avoir cherché l’homme parfait ou la connexion parfaite, qu’elle ne trouveront pas car une vraie relation durable agrémentée d’une vie sexuelle et sentimentale épanouissante se construit, certes sur de bonnes bases.

De la même manière, certains hommes ne trouvant plus l’excitation ou le désir d’autrefois auprès de leur conjointe, recherchent à nouveau cela chez une jeune femme qui les aura séduit. Tout cela pour se rendre compte à nouveau après quelques années, que le plaisir de l’excitation et du désir qu’on éprouve au début d’une relation, s’estompe toujours au bout d’un moment, et que ce qui compte c’est de développer la relation par des efforts conscients et volontaires réciproques.

La femme parfaite et l’homme parfait n’existent pas ! Arrêtez de le ou de la chercher ! Une relation, une connexion, une complicité et une vie sexuelle et sentimentale épanouissante peuvent se développer avec des efforts conscients et volontaires réciproques quand on a de véritables intérêts communs et une envie de découvrir l’autre, envie qui se renouvelle continuellement quand chacun apprend à progresser lui-même dans sa vie et à évoluer dans le bon sens!

 

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)