← Partagez cette page

Choisir d’être heureux, même au boulot !

Catégorie(s): Non classé

Le bonheur c’est avant tout quelque chose qu’on décide !

On peut voir le verre à moitié vide, ou à moitié plein, c’est une question de point de vue !


Dans sa vie de tous les jours, y-compris au travail, il en est de même :

Pourquoi se plaindre en permanence de toutes les petites contrariétés de la vie, de son job qu’on trouve de moins en moins intéressant, de son chef qui n’est jamais content, de son salaire, jamais assez gros, etc… ?

A côté de cela, on passe à côté de l’essentiel : toutes ces petites choses qui pourraient nous rendre heureux :

Le salaire c’est une chose, mais si on a une grande flexibilité dans son boulot, des horaires peu contraignant et beaucoup de congés, on peut passer plus de temps avec ses proches ou pour ses projets personnels ! Et ca, c’est le verre à moitié plein qu’on ne voit pas !

Vous trouvez votre travail de moins en moins intéressant ? Mais peut-être que vous n’utilisez pas efficacement votre temps au travail ? En vous organisant mieux et en éliminant très vite les tâches qui vous ennuient, vous pourriez consacrer plus de temps à développer de nouvelles compétences pour vous même qui pourront aussi servir à vous démarquer dans votre emploi (pas en surfant sans fin et sans but sur Internet, ni en parcourant vos mails de long en large bien sûr, mais en vous fixant des objectifs personnels que vous prendrez soin de suivre chaque jour avec le temps que vous aurez pu libérer…).

Le boss n’est jamais content, et même vos collègues s’en plaignent… par contre ces mêmes collègues vous apprécie pour votre professionnalisme et votre gentillesse, et ce serait encore plus vrai si vous leur montriez l’exemple en étant souriant et auto-motivé (et quoi de mieux que de vous fixer des objectifs de développement de compétences pour vous motiver et arriver souriant au boulot ?).

Le bonheur se décide avant tout car il n’arrive jamais par hasard !

Si vous vous plaignez tout le temps et faites la gueule, vous montrez déprimé, malade,etc…

  1. vous vous conditionnez vous même dans cet état d’esprit et vous y enfermez tant que vous ne changez pas votre point de vue…
  2. vous découragez à petit feu votre entourage qui a de moins en moins la force et la patience de vous remotiver, de vous consoler…
  3. vous vous isolez progressivement des autres
  4. vous êtes encore plus déprimé (c’est un cercle vicieux…)

Mais la bonne nouvelle c’est que vous pouvez inverser la tendance car il en va de même pour le bonheur :

En étant souriant, motivé, en voyant le verre à moitié plein dans toute chose, en étant curieux de tout, en ayant envie d’apprendre, de rencontrer et de partager:

  1. vous vous conditionnez vous même dans cet état d’esprit et commencez à changer votre point de vue…
  2. vous donner envie aux autres de vous parler, de vous écouter, de partager avec vous…
  3. vous motiver votre entourage qui se sent mieux à votre contact
  4. vous êtes encore plus motivé et enjoué en voyant que vous rendez les gens souriants et  heureux autour de vous (c’est un cercle vertueux…)

Alors, commencez dès aujourd’hui à changer votre point de vue ! Souriez aux autres (à tous !) et trouvez des axes et des idées pour développer de nouvelles compétences pour vous même !

Et à chaque mauvaise pensée ou complainte, rappelez vous que vous êtes dans un processus de changement…et remettez vous dans le droit chemin du bonheur !

Trés interessant , je rajoute que l’idée principale pour etre heureux au boulot serait de bien gerer son stress et ne pas se laisser manipuler .

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)